Créer une coïncidence

Créer une coïncidence

Je suis en train de lire « La voie du Feng Shui » de Marie Pierre Dillenseger (vous trouverez un lien en bas de l’article vers son livre), et elle y parle de son travail comme de la création d’une coïncidence entre le temps et l’espace.

J’ai trouvé ce terme à la fois très poétique et très parlant.

Car il ne s’agit pas tout d’un coup de remplacer l’un par l’autre. De supprimer la vision occidentale, cartésienne, du monde, pour y installer une vision asiatique plus globale.

Il est question de regarder l’ensemble de nos potentiels. D’utiliser notre cerveau gauche (le logique) et notre cerveau droit (l’intuitif). De devenir la somme de nos forces, et pas la division de nos faiblesses.

 

Le temps
Yllae feng shui coincidence temps

Le temps est une vaste question, qu’on peut aborder sous des dizaines d’angles différents.

Celui qui m’intéresse aujourd’hui, c’est celui qui fait à la fois qu’une seconde succède à une autre, et qu’elles ne sont jamais identiques, et le cycle des saisons, qui fait que chaque année la nature redémarre après une période de repos, atteint son plein développement, et se prépare pour le repose suivant.

Dans cet exemple, on voit que plusieurs compréhensions du monde peuvent co exister. Car le rythme des saisons est là, nous le connaissons, nous l’expérimentons. Et la transformation continue du temps aussi.

Lorsque nous le voulons, nous savons donc employer nos capacités logiques et intuitives en bonne intelligence.

 

L’espace

Yllae feng shui coincidence espace

L’espace qui nous entoure est infini. Infiniment grand, ou infiniment petit, suivant l’échelle qu’on choisit. Et on utilise donc, tour à tour, l’une et l’autre de nos aptitudes.

Car notre cerveau logique va cataloguer les choses (une maison, un arbre, le ciel, des nuages…) tandis que notre cerveau droit apprécie la saison, la région, l’ambiance… (synthèses intuitives de tout ce qui est observé),

 

Créer une coïncidence entre le temps et l’espace

Pourquoi ?

Pour nous. Car nous sommes la 3° variable de l’équation, les êtres humains. Je suis un être humain. Vous êtes des êtres humains. Nous sommes des êtres humains.

Et alors ?

Alors une fois qu’on a compris la première étape (utiliser à bon escient chaque partie de notre cerveau) et qu’on essaie de le faire au mieux (oui je vous rassure, on ne passe pas de l’un à l’autre en un claquement de doigt, il faut un peu de temps pour changer nos habitudes), une fois cette étape franchie donc, nous entrons dans un champ de possibles beaucoup plus vaste.

Plus rien n’est inaccessible ou inatteignable si nous nous donnons les moyens de le faire. Et c’est là qu’intervient la coincidence de Marie Pierre Dillenseger.

Lorsque, au milieu de tous ces possibles, nous avons choisi celui qui nous convient, à cet instant et pour cette étape. Il s’agit alors de mettre en œuvre les éléments de la coincidence que nous voulons créer. Et c’est cela le travail du Feng Shui et des disciplines énergétiques au sens large…

Yllae feng shui coincidence

Si cet article vous a plu, partagez-le !

Crédits photos : Pixabay

*Pour acheter le livre cliquez sur le titre (lien affilié Amazon) La voie du Feng Shui

 

Merci d'avoir lu cet article. Pour aller plus loin, vous pouvez télécharger gratuitement le livret "Découvrir le Feng Shui, fiches pratiques par pièce et annexes". Dites moi simplement à quelle adresse je dois vous envoyer le lien de téléchargement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

21 Partages
Partagez18
Partagez3
Enregistrer
+1
Tweetez