Le nouvel an chinois

Le nouvel an chinois

Le nouvel an chinois

Comme j’écris des articles sur un blog, je peux penser, sans prendre trop de risques, que tous mes lecteurs ont accès, d’une manière ou d’une autre, à cette énorme toile mondiale qu’est le web, et que vous avez donc entendu parler au moins ces derniers jours du nouvel an chinois et de l’arrivée du Coq de Feu en 2017.

 

Le nouvel an, un concept de nouveau départ inspirant

On peut se poser la question, année après année, de savoir ce qui nous pousse à fêter l’arrivée d’une nouvelle année. Ça fait quelques temps déjà que je me pose la question, car pour beaucoup d’humains cela reste une étape « obligée », et ce quelle que soit notre implantation géographique ou culturelle.

Après mûre réflexion donc, je considère que l’humanité est divisée en 2.

D’un côté ceux qui pense que chaque jour est un bienfait et une nouvelle occasion de joie, et qui fêtent le nouvel an au même titre que chaque jour « ordinaire ». Ceux qui se lèvent chaque jour en utilisant leur énergie pour atteindre leurs objectifs, quels qu’ils soient.

Yllae Feng Shui nouvel an chinois humanité

Et de l’autre ceux qui sont insatisfaits de leur sort. Ceux qui rêvent dès le lundi matin d’être vendredi soir, ou qui voudraient repartir en vacances sitôt les valises posées chez eux. Ceux qui font de bonnes résolutions chaque début d’année, comme pour se convaincre de changer les choses, mais qui ne dépasseront souvent pas quelques semaines d’application avant de retrouver leur routine quotidienne.

Nous aspirons tous (ou presque) à un futur plus souriant, et ce qui nous différencie les uns des autres, c’est l’analyse de la situation, et les moyens mis en œuvre pour initier ce changement.

Yllae Feng Shui nouvel an chinois bonheur

Le nouvel an chinois, pourquoi ?

Pour les plus réfractaires à l’astrologie, on parle du bout des lèvres de l’année du Coq, avec un petit reste de condescendance coloniale. Pour les plus enthousiastes, on vous explique en long en large et en travers les bienfaits et défauts du Coq de Feu.

Ce qui m’intéresse ici, c’est de comprendre pourquoi le nouvel an chinois et sa cohorte d’animaux fantastiques (Chèvre de Bois, Coq de Feu, Chien de Terre…) envahissent nos médias occidentaux une fois par an.

Yllae Feng Shui nouvel an chinois astrologie

Car l’astrologie occidentale n’est pas en reste d’animaux de légende (Sagittaire, Capricorne…) et autres constellations, ni au niveau des interprétations et analyses. Mais je n’ai pas souvenir ces dernières années d’avoir un reportage du JT sur l’année du Verseau ou de Saturne, et les énergies qui l’accompagnent. C’est comme si les astrologues stars des années 1980 à 2000 avaient disparu de la scène, bien aidés en cela par le passage de l’an 2000…

L’astrologie chinoise s’est installée tout naturellement dans cet espace laissé vacant, aidée par une envie d’exotisme et de sérénité que l’occident associe très volontiers à l’Asie.

Yllae Feng Shui nouvel an chinois sérénité

Le nouvel an chinois, pour qui ?

Pour les plus timides, quelques beignets et un bol de riz suffiront à leur bonheur. Pour les plus curieux, savoir quelles énergies sont présentes est très instructif.

Mais ce dont il est important de se rappeler, c’est que l’astrologie n’est qu’un moyen parmi d’autres de nous relier au monde et aux énergies qui nous entourent. Un moyen de mieux nous connaître. D’appréhender qui nous sommes, même la part de nous qui nous est inaccessible pour X raisons, même les traits de caractère dont nous ne sommes pas les plus fiers.

 

Pour aller plus loin que le nouvel an chinois

Une analyse astrologique de personnalité, une cartographie de nos aptitudes et de nos potentiels

Si on est bien dans sa vie, juste pour aller plus loin, optimiser nos capacités.

Si on a envie de changement, c’est un bon moyen d’identifier nos forces et nos besoins.

De faire (enfin) connaissance avec nous-mêmes, réellement, sans fard et sans évitements. Doucement. Avec bienveillance. De nous rendre compte que certains traits de caractère sont des forces et nous ouvrent des opportunités. Identifier nos manières un peu trop brusques ou extrêmes. Agir pour aplanir les difficultés, peu à peu et pas à pas.

Initier le changement en nous, par nous. (Re)trouver et partager notre équilibre et notre harmonie.


Yllae Feng Shui nouvel an chinois méditation

Crédits photos : Pixabay

 

Inscrivez vous pour recevoir le bonus gratuit "Petit guide pratique de la vie sur Terre"

* Champs à compléter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 Partages
Partagez5
Partagez4
Enregistrer
+1
Tweetez