Le Qi (énergie vitale)

Le Qi (énergie vitale)

For the english version click here. 

Bonjour et merci d’être là !

Je souhaite commencer cette collection d’articles par une série que j’ai intitulée « Les principes Feng Shui ». Elle va regrouper une présentation de définitions et règles du Feng Shui Traditionnel, qui paraissent parfois opaques, compliquées ou ésotériques au curieux, au débutant ou au non initié. J’espère que cette série vous aidera à aborder le Feng Shui plus facilement, et alimentera votre curiosité 🙂 . Aujourd’hui :

Les principes Feng Shui : le Qi (énergie vitale)

 

Le Qi (prononcé tchi) est le principe de base du Feng Shui, l’énergie de la Terre qui a une influence sur nous, notre bien être, notre relation aux autres, nos activités. Le Qi est souvent assimilé au vent.

Pissenlit effeuillé au vent Qi

Pour ma part, je préfère comparer le Qi à l’air. Lorsque nous pensons au vent, nous avons déjà un à priori, des images qui nous viennent. Le vent peut être associé aux vagues sur la plage, aux serviettes qui s’envolent sur une table, aux cheveux qu’on a dans la figure, à certains sports (planche à voile…). Mais en général on parle de vent par rapport à un mouvement. Quel type de mouvement ? Un mouvement d’air.

Alors si je vous parle d’air, qu’en diriez-vous ?

L’air c’est quelque chose d’impalpable, nous le respirons sans même y penser la plupart du temps. Il est tout autour de nous, il nous entoure, indifférent de notre âge, notre classe sociale, nos idées, notre nationalité ou notre couleur de peau. L’air est profondément tolérant et généreux. Mais il arrive tout de même que nous le remarquions, en général quand il manque (dans des endroits confinés), quand ses composants sont modifiés (en montagne, dans une ville polluée, dans des climats secs, humides…), quand il est lié à un problème de santé (asthme, apnée du sommeil…)…
Mais quand tout va bien, on l’oublie souvent. Il peut véhiculer le vital (oxygène), l’agréable (parfums) mais aussi le mortel (monoxyde de carbone inodore et incolore) ou le désagréable (odeurs).

Fumée, pollution de l'air Qi

On le retrouve dans de nombreuses expressions, celles qui indiquent un malaise : je manque d’air, il a l’air malade, j’ai besoin d’air
, ils me pompent l’air…

Et celles qui promettent un bien être : un bol d’air pur, une ballade au grand air, le bon air de la campagne, elle a l’air heureuse (ou l’air heureux ?!)…

Campagne air pur Qi

Le Qi du Feng Shui est très semblable… il peut amener des énergies fastes ou néfastes, sans distinction entre les personnes, il n’est ni visible ni quantifiable. Les chinois parlent de dizaines de Qi différents* pour définir le temps qu’il fait, le climat d’une région, la manière de parler, le caractère….

monk-458491_1920

Moi j’aime cette vision de l’invisible qui nous entoure. Je trouve ça rassurant de savoir qu’on peut en comprendre les mécanismes et agir. Et vous ?

N’hésitez pas à me laisser votre avis dans les commentaires !

 

*Source « La souplesse du dragon » de Cyrille Javary

Crédits photos : Pixabay (Blickpixel/Leestilltaolcom / Jill111 / Suc)

Merci d'avoir lu cet article. Pour aller plus loin, vous pouvez télécharger gratuitement le livret "Découvrir le Feng Shui, fiches pratiques par pièce et annexes". Dites moi simplement à quelle adresse je dois vous envoyer le lien de téléchargement.

2 réactions au sujet de « Le Qi (énergie vitale) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

14 Partages
Partagez14
Partagez
Enregistrer
+1
Tweetez