Lettre de ceux qui sont partis à ceux qui restent

Lettre de ceux qui sont partis à ceux qui restent

La perte d’un être cher est toujours une épreuve difficile pour ceux qui restent. Mais, au delà des peurs, des douleurs, de la tristesse et de la colère, ces émotions humaines qui nous assaillent, sachons entendre le message universel d’amour et de bienveillance qui nous unit les uns aux autres. 

Ce message m’a été transmis lors de l’enterrement du fils d’un ami. Un jour baigné de soleil malgré la tristesse, et les mots qui m’ont été donnés ce jour là vous apporteront, je l’espère, un peu de sa chaleur. 

 

Je vous vois réunis ici, aujourd’hui, pour moi,

Je vois les larmes et la peine,

J’entends la musique, les pensées, les cris et les chants,

Et je vois la distance, celle qui s’est créée entre vous et moi.

 

Aujourd’hui j’aimerai que vous écoutiez mon message,

Une première fois ou une dernière fois.

 

Je suis parti.

Trop tôt, trop tard, ce n’est jamais le bon moment pour vous,

Mais c’était le mien.

 

Vous retenez la souffrance, le choc, la douleur,

Mais ce que j’aimerai que vous gardiez de moi, c’est autre chose.

 

J’aimerai que vous vous rappeliez que j’ai vécu ici,

Que j’ai été heureux, parfois,

Que j’ai aimé, aussi,

Que j’ai ri, avec vous, et que j’ai chanté,

Que vous gardiez en mémoire mon sourire quand vous en avez besoin, et mon souvenir, comme une brise légère vous rappelle un moment partagé.

 

Soyez forts et soyez égoïstes,

J’ai bien vécu et je suis en paix.

Prenez soin de vous, je n’ai plus besoin de rien.

J’ai à présent la possibilité de n’être que bienveillance et amour,

De vous soutenir, à distance mais inlassablement,

Dans vos succès comme dans vos moments de doutes.

Ne vivez pas pour moi, j’ai eu une belle vie.

Vivez la vôtre, car c’est cela que j’aimerai qu’on dise de moi.

N’attendez pas les autres, chacun a son temps, qui n’est pas le vôtre,

Vivez comme si c’était votre dernier jour,

Pas pour en garder la peur,

Mais pour en savourer la valeur.

 

Car si vous n’entendez qu’une chose de mon message,

C’est celle-ci qu’il faut retenir.

Quel que soit le nom qu’on lui donne, foi ou confiance,

L’Univers sait qu’il était temps que je parte.

Pourquoi ? Quelle importance ?

Comment ? Ce n’est qu’une étape.

La lumière est là, et moi aussi,

Sous une autre forme, dans un autre temps,

Apaisé.

 

Rappelez-vous que j’ai été vivant,

Et que je vous aime.

Puisse cela vous porter vers la sérénité de l’acceptation,

Et vers une nouvelle étape de votre vie.

 

                                               « Les âmes aimantes et aimées qui ont quitté la vie terrestre »

2 réactions au sujet de « Lettre de ceux qui sont partis à ceux qui restent »

  1. Quelle chance d’avoir près de chez soi quelqu’un qui parle à votre âme.
    Merci d’exister

    1. Merci pour ton passage et pour ton message ! Belle soirée 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *