Philosophie Feng Shui – « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme »

Philosophie Feng Shui – « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme »

Défi Feng Shui : un principe philosophique par jour pendant 12 jours – Fin d’un cycle

Yllae philosophie jours 1 à 6

Les liens vers les étapes du voyage sont ici : jour 1 la VIE, jour 2 le RESPECT, jour 3 l’EQUITE, jour 4 la LIBERTE, jour 5 l’INSOUCIANCE, jour 6 la CONFIANCE, jour 7 la SERENITE, jour 8 le PARDON, jour 9 la CONNAISSANCE, jour 10 l’ACCEPTATION, jour 11 la SOUFFRANCE, jour 12 la MORT.

Yllae philosophie jours 7 à 12

Nous voilà au terme de ce « voyage philosophique ». Vous en avez peut être suivi toutes les étapes, ou seulement certaines d’entre elles. Vous les avez suivies dans l’ordre ou dans le désordre. Ou vous découvrez peut être cette série avec ce dernier article ?

Peu importe. Vous avez fait ce qui vous convenait de ce partage, et c’est ainsi que tout doit se passer.

Car l’objectif de ces articles était de vous partager mon chemin, et les balises qui m’aident à chaque étape de ma vie. Car la vie est une succession de cycles.

Nous rencontrons quelqu’un, nous faisons un bout de voyage ensemble, et nos chemins se séparent. Et une nouvelle rencontre apparaît. Nous nous passionnons pour un domaine, nous le découvrons, nous l’explorons, et nous l’agrandissons…

Je vais revenir dans cet article de bilan, sur le principe philosophique qui sous-tend cette série, et que vous avez peut être déjà compris en filigrane : je suis acteur de ma vie.

Je choisis comment je vis et comment je vois chaque étape et chaque expérience. Cela implique que je dessine jour après jour la vie que je veux, que j’incarne mes rêves, en commençant par les plus accessibles, pour laisser la place à de nouveaux horizons. Mais cela implique aussi que je suis responsable de mes choix et de mes actions, et donc de ce qui m’arrive. C’est cette responsabilité qui m’ouvre les possibles de cette liberté incroyable, car l’un ne va pas sans l’autre.

Ne soyez ni inquiets, ni impatients. Car la route n’est pas rectiligne. On ne passe pas d’un état de mal être à une illumination complète en claquant des doigts.

On a du mal à se défaire de nos « mauvaises » habitudes.

Mais ne vous découragez pas, car chaque pas que vous faites, chaque acceptation, chaque légèreté retrouvée est une victoire de plus sur ce chemin.

Car on peut construire un très bel avenir avec de petites pierres ajoutées les unes après les autres, plutôt qu’à attendre que l’énorme rocher se mette en place tout seul…

C’est ce que je veux apporter au monde. Une valise d’outils pour trouver notre harmonie, en commençant par le morceau dont nous avons besoin ou envie, sans préjuger à l’avance du chemin où cela nous conduira.

Yllaé Sandrine BESSON créatrice d'harmonie

Crédits photos : Pixabay, affiche YLLAE Sandrine BESSON

Inscrivez vous pour recevoir le bonus gratuit "Petit guide pratique de la vie sur Terre"

* Champs à compléter

2 réactions au sujet de « Philosophie Feng Shui – « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme » »

  1. Bonjour Sandrine,

    Très BELLE série. L’énorme rocher fait penser au mythe de Sisyphe roulant inlassablement sa pierre jusqu’au sommet de la montagne… Cet énorme rocher peut facilement nous écraser par la lourdeur de la tache à accomplir alors que les petits cailloux sont autant de jalons laissés sur notre route comme le Petit Poucet…

    Nous obéissons effectivement à des cycles mais parfois il est difficile de « tourner la page » lorsque l’un d’entre eux s’achève… En numérologie comme tu le sais le 9 marque la fin d’un cycle puisque le nombre suivant (10) recommence un nouveau cycle (1+0=1)… Lorsque ma compagne m’a signifié la fin de notre relation cela m’a évidemment fait du mal puisque cela faisait 9 ans que nous étions ensemble et puis je me suis souvenu de mon intérêt dans ma jeunesse pour la numérologie et de la signification du chiffre 9… Alors c’est devenu une évidence… la rupture a donné naissance au Blog… sans cette séparation jamais je ne me serais lancé dans cette aventure « Bloguesque »… alors c’est « un mal pour un bien »… Il ne dépend que de moi de réussir cette « nouvelle vie »… Voilà rien n’arrive jamais par hasard mais encore faut il savoir discerner où est la voie qu’il nous faut suivre…
    Je t’embrasse affectueusement et longue vie a ton superbe Blog.
    JC

    1. Bonjour JC, merci pour ton passage et ton commentaire. Il est parfois nécessaire de prendre un peu de distance pour apprécier différemment un événement au premier abord douloureux, et trouver la force de continuer le chemin. A très bientôt pour de nouvelles aventures bloguesques, sur ton blog ou le mien 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

11 Partages
Partagez4
Partagez2
Enregistrer4
+11
Tweetez