REGARDS CROISES SUR LES 5 ÉLÉMENTS – Le Métal

REGARDS CROISES SUR LES 5 ÉLÉMENTS – Le Métal

J’ai toujours aimé les voyages et les rencontres. Découvrir le monde. Observer la diversité. Admirer les résonances entre les cultures, les différentes manières d’apprivoiser et d’expliquer l’invisible.

Aujourd’hui je voyage moins que je le voudrai physiquement, pour différentes raisons, mais les rencontres et les partages locaux m’emmènent parfois très loin, et internet m’amène le monde.  Cette nouvelle série d’articles est le fruit de ces rencontres parfois improbables et d’une richesse incroyable. Lorsque nous sommes à notre place, quelque part. Peu importe la couleur du ciel, la curiosité et la fraternité ouvrent les portes…

Cet article inaugure une série intitulée « Regards croisés sur les 5 éléments ». Il s’agit bien sûr d’explorer les 5 éléments de la métaphysique chinoise (terre, eau, feu, métal et bois) mais à travers différentes disciplines et différentes visions, afin d’ouvrir à la fois notre compréhension du monde et notre curiosité.

Ces articles seront plus longs que d’habitude, pour laisser un espace d’expression libre à chaque intervenant. Vous y trouverez (dans l’ordre de l’article) : les mondes subtils (Au delà du visible), la richesse de la matière (Artiste / Artisan), la complexité du corps (Médecine Traditionnelle Chinoise),  l’immensité de l’espace (Feng Shui) et la connaissance du ciel (astrologie chinoise Ba Zi).

Nous ouvrons cette série avec le Métal.

Cet article comprend 5 intervenantes. Je vous les présente en quelques mots, avant de vous laisser découvrir leur vision des 5 éléments :

Yllaé 5 éléments regards croisés Métal participants

Les mondes subtils – Au delà du visible : Ciope

La richesse de la matière – Artiste / artisan : Bérangère Giraud, créatrice de bijoux et luminaires – Créations uniques, vectrices de rêves et de mystère, créées pour le plaisir des yeux et du cœur ♥

La complexité du corps – Médecine Traditionnelle Chinoise : Catherine Marion, praticienne en Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) Cohérence(s) « Mon corps est ma maison »

L’immensité de l’espace – Feng Shui : moi-même, Sandrine Besson, créatrice et révélatrice d’harmonie, blogueuse

La connaissance du ciel – Astrologie chinoise Ba Zi : Adèle Dionne, formatrice et consultante en Feng Shui Traditionnel

 

 

MÉTAL – Les mondes subtils – Au delà du visible

Par Ciope

« Les mondes subtils lorsqu’on parle du Métal, c’est l’empreinte de l’homme. La trace, fine et légère, de la conscience universelle qui berce son âme. Ce faisceau d’amour, de bienveillance et de lumière qu’il essaie de retrouver sur Terre.

Car toute la beauté du Métal est là. Dans le bruit de l’enclume qui forge un destin. Dans la chaleur du feu qui rend malléable une personnalité forte. Dans le soyeux de l’éclat poli. Dans le tranchant de la lame affûtée.

Tout cela est Métal, et chaque morceau lui ressemble si peu. Comme une pièce de puzzle isolée ne sait pas rendre l’immensité de l’image totale.

Le Métal est par essence humain. Humanisé plus qu’humaniste, il préside aux plus beaux atours comme aux pires atrocités. Il est le fidèle reflet de son compagnon, chic et soigné, brut et chéri, usé et rouillé… Il ne tient qu’à nous de l’aider à retrouver son éclat, sa douceur et son utilité. Car il est le trait d’union entre les mondes. L’apport visible des âmes incarnées.

Nul plus que lui n’est à même d’apprécier la beauté, la simplicité et le naturel.

Il n’est pas dans sa nature d’être rebelle. Il est là pour nous. Pour souffrir avec nous le martèlement des questions, la chaleur du doute, et le vent de la solitude. Il porte pour nous le détachement du Tout. Cette conscience universelle et indivisible où tout existe en paix.

Si vous l’écoutez, le Métal vous l’apprendra. Il vous accompagnera du Feu à l’Eau, de l’expansion à l’introspection, pour vous aider à reconnecter la part d’universalité qui est en vous.

Il vous conseillera de voyager léger, parfois même inutile, pour retrouver la semence de l’Etre. L’idée créatrice, celle qui porte et qui conduit. Celle qui germe et qui grandit.

En cet automne où les arbres perdent leurs feuilles, accueillez un brin de Métal chez vous. Faites lui place, et vous serez surpris de ses bienfaits. Il vous soutiendra quoi qu’il en coûte, car vous êtes son origine et son infini.

Soyez bienveillant avec lui, comme il l’est avec vous, pour retrouver l’harmonie du mouvement infini des saisons. »

Un grand merci à Ciope pour son regard et sa disponibilité.  

 

MÉTAL – La richesse de la matière – Artiste – artisan du Métal

Entretien avec Bérangère Giraud, créatrice de bijoux et luminaires

Yllaé 5 éléments regards croisés Bérangère Giraud atelier

Comment as-tu rencontré le métal ?

« Cet univers m’a toujours attiré. Mon grand-père était mécanicien, et spécialiste des pièces infaisables et introuvables dans son entreprise de matériel agricole. On venait le chercher pour les problèmes insolubles. J’ai baigné dans cet univers  de pièces de métal et de recherche de solutions.

Adolescente, je travaillais les grosses pièces de métal, la soudure, le détournement et l’assemblage des pièces. Ça correspond bien à mon côté logique et scientifique. Mais ma sensibilité m’a aussi emmené très tôt vers l’art et les bijoux. J’en réalisais déjà pour mes copines au lycée. »

Quel a été ton parcours ?

« Après un bac scientifique, j’ai fait des études aux Beaux Arts, où j’ai expérimenté d’autres matières, d’autres manières de faire. Mais le métal est resté un fil conducteur dans ma pratique. J’étais aussi très attirée par les lettres et l’écriture, et j’ai fait une formation d’infographiste en complément.

J’ai travaillé quelques années en agence de communication et formation, avant de revenir travailler dans l’entreprise familiale. J’ai beaucoup appris sur la partie gestion administrative d’une société à ce moment là, et j’appréciais aussi le lien avec l’atelier et la partie concrète du travail.

A cette époque je continuais à créer à côté. Ce travail m’a permis de développer mon activité sereinement, avant d’y plonger à plein temps. »

Comment envisages-tu ton travail aujourd’hui ?

« Dès le départ, c’est l’amour du métal qui a été mon moteur, sans à priori sur l’objectif final. J’ai toujours aimé la confrontation avec cette matière. Cette danse, ce combat, et ce côté malléable, malgré la dureté apparente de la matière. Le travail des bijoux est en lien avec le corps, c’est une symbolique forte, intime.

Je me définis comme une plasticienne qui fait des bijoux plutôt que comme une bijoutière qui crée. J’utilise peu le dessin, sauf pour faire passer mes idées auprès des clients. En général, la matière m’inspire, et les idées se mettent en place dans ma tête.

J’aime travailler avec d’autres créateurs. C’est ce qui m’a poussée à m’investir dans la coopérative d’artisans dont je fais partie (Appuy Créateurs) ainsi qu’à créer  « le Printemps des créateurs » et le «  Noël des créateurs », évènementiels sur 1 à 4 semaines avec la mise en avant d’autres créateurs et des animations. J’aime créer un univers, un espace de liberté, de rencontre et de partage. C’est une source d’inspirations. Cela nourrit mon réservoir d’idées, mes envies d’expérimentation. Le public a souvent un manque de connaissance du travail de création, et c’est important pour moi de leur faire partager cela.

Yllaé 5 éléments regards croisés Métal Bérangère Giraud boutique

Je suis peu attachée à la valeur de la matière en elle-même, même si je travaille aussi les métaux précieux. Ce qui me plaît et ce qui apporte de la valeur ajoutée, c’est la création, ce qu’on fait avec ce qu’on a, un peu à la manière de l’Arte Povera*. La valeur de l’objet est donnée par le travail, par l’équilibre de la matière et de l’idée.

J’ai en général un processus de fabrication qui est en adéquation avec le projet et la demande du client. J’évite au maximum le « faire pour le faire ». J’aime laisser libre l’intuition de l’objet. J’ai ce lien très spécifique avec le métal. Ce qui m’intéresse, c’est la construction du projet, l’échange avec les clients, l’expérimentation de la matière.

J’aime aussi répondre à des demandes spécifiques des clients. J’y retrouve la manière de faire de mon grand père. Les contraintes ouvrent aussi des solutions. »

Un grand merci à Bérangère pour son accueil et sa gentillesse. Si cet article vous donne envie d’en savoir plus sur son travail, retrouvez la sur son site http://www.berangere-giraud.fr/ ou à la boutique-atelier Rue de l’ancienne forge à Bresnay (03210).

* Arte Povera : attitude d’artistes italiens des années 1960, qui considèrent que le processus de création doit être privilégié à l’objet fini, dans une attitude nomade, insaisissable, et en opposition à l’industrie culturelle et à la société de consommation (résumé extrait de la présentation du Centre Pompidou sur « l’Arte Povera ou la guerilla comme stratégie de l’art »).

 

MÉTAL – La complexité du corps – Médecine Traditionnelle Chinoise

Par Catherine Marion, praticienne en Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC)

Le MÉTAL, qu’en dit la Médecine Chinoise ?

Le MÉTAL dans la théorie des 5 éléments

Pour mieux comprendre le feuilleton qui débute aujourd’hui et dont, nous l’espérons, vous deviendrez de fidèles lecteurs, ces schémas me semblent essentiels.

 Yllae Médecine Traditionnelle Chinoise Catherine Marion

Dans le cycle d’engendrement des 5 éléments qui régissent la circulation de l’énergie dans notre corps, le MÉTAL, 4ème étape, est l’élément de l’organe POUMON et de son entraille couplée, le GROS INTESTIN. Il est en effet institué que le cycle débute au BOIS / Foie au lever du Jour.

La MTC (Médecine Traditionnelle Chinoise) se basant sur les grandes règles naturelles de l’univers, le METAL est associé à l’AUTOMNE.

Chacun des éléments, sur lesquels nous reviendrons prochainement, réagit à une saveur particulière (Piquante pour le Métal), mais également à une émotion identifiée (Tristesse, Accablement, affectent l’équilibre du METAL et donc des organe-entraille associés).

Et, pour clore ce propos introductif la couleur associée à cet élément est le BLANC. C’est pourquoi des aliments de couleurs blanches sont considérés comme « bénéfiques » pour le Poumon et le Gros intestin : il existe un champignon chinois qui ressemble à s’y méprendre à une éponge marine desséchée et blanche et qu’il est fortement recommandé d’adjoindre aux potages l’automne venu.

 

Diagnostic en lien avec l’élément MÉTAL

Comment en quelques mots, exposer au grand public, ce que cette approche ancestrale de plus en plus courtisée de nos jours, apporte au diagnostic ?

C’est au cours d’un long échange patient/praticien qu’émergent les causes possibles du déséquilibre conduisant à consulter. Pour ce qui relève des maux du MÉTAL, nous allons recueillir des informations comme :

  • Inconfort accru à la sécheresse :
    • Physiologique : peau, muqueuses, selles sèches, toux, asthme, nez bouché, oppression de la poitrine, palpitations, transpiration, mucosités / œdèmes et glaires, perte d’odorat, faiblesse de la voix, …
    • Ou climatique : vent sec, chaleur, …)
  • Essoufflement sans effort : le Poumon étant le Maître du QI, notre énergie vitale, le souffle est directement affecté quand il est malade
  • Résistance réduite aux attaques extérieures (microbes, épidémies, …)
    • le QI du Poumon est en effet issu de l’alliance de l’énergie venant de la transformation du bol alimentaire (aliments, boissons) et de l’énergie de l’air inspiré. Une qualité laissant à désirer pour l’une ou l’autre de ces sources affectera noter énergie générale
  • Débordement émotionnel : l’apparition, voire l’installation durable d’émotions pathogènes (tristesse par exemple)

 

Traitement des maladies de l’élément MÉTAL

Comment expliquer en quelques phrases ce qui préside à la mise en place des traitements de pathologies concernant ce couple METAL (P/GI) mais aussi celles qui peuvent, avec le temps et en l’absence de soins, en découler ?

Incontournable « phase N°2 » de l’analyse de l’état du patient consiste en la définition du « Principe de traitement » qui va permettre au thérapeute de lister les opérations qu’il se doit de conduire pour que le patient recouvre la santé. Pour ne pas être « barbante », je prends la liberté de choisir quelques axes de soins :

  • Si « le QI du Poumon est à contre sens », une des causes de la toux, nous traiteront ce « Qi Ni » (Qi inversé) par de l’acupuncture
  • Si « une montée de Yang du Foie » attaque les bronches et assèche le transit intestinal, nous clarifierons la chaleur interne par des aliments de nature fraîche ou neutres (poires en automne), …
  • Si le cas présente un œdème important, il y aura à traiter également le Rein, car comme souvent les tableaux sont intriqués (mélange de cause et plusieurs organes ou entrailles impliqués)
  • Il n’est pas rare que certaines constipations installées de longue date disparaissent lorsque la coopération entre le malade et le soignant mettent le doigt sur une cause lointaine de profonde tristesse.

                 

Puisque la poésie n’est jamais très loin de la littérature en lien avec la Médecine Traditionnelle Chinoise, et notamment dans la Théorie des 5 éléments, je ne me priverai pas de certaines images.

  • On dit que le Foie est la « mère » du Cœur, … C’est ainsi que le BOIS (éléments du Foie) nourrit le FEU (élément du Cœur)
  • On dit que le Poumon (Métal) peut agresser / trancher le Foie (Bois), …
  • On dit que le fils peut affamer la mère (une déficience du Foie peut être imputable à une faiblesse du Rein)

Dès à présent, vous comprendrez aisément pourquoi on parle de MÉDECINE HOLISTIQUE. Tout est relié et tout est concerné : le corps, l’environnement avec ses climats, les émotions. Toutes ces intrications vont mener la danse de la SANTE tant convoitée ou de la MALADIE tant crainte.

Il est doux de penser que le Chef d’orchestre de ce bel équilibre souhaité s’appelle « Moi ». Notre corps est notre maison et nous devons tout faire pour la conserver dans le meilleur état possible. Il me semble que c’est notre 1er devoir.

 

Un grand merci à Catherine pour sa participation à ce travail collectif.  Si cet article vous donne envie d’en savoir plus sur la Médecine Chinoise et son accompagnement, retrouvez la sur son site https://coherencesblog.wordpress.com/. 

                              

MÉTAL – L’immensité de l’espace – Feng Shui

Par Sandrine BESSON, consultante en Feng Shui classique

Yllaé 5 éléments regards croisés Métal Feng Shui

Le Feng Shui c’est l’étude des énergies terrestres. Celles qui sont visibles. Celles qui s’appuient sur la forme du paysage, sur les courants, d’eau ou d’air, sur les structures, naturelles ou artificielles.

Il nous permet de savoir ce qui nous attend à un endroit et un moment donné. A nous de choisir de le lire, et de le prendre en compte si nous sommes prêts.

Comment intervient le Métal, et que nous dit-il ?

Le Métal correspond à 2 étoiles volantes, la 6 « l’Ange de la galanterie » et la 7 « l’Esprit de solennité ». Elles ont des caractères différents, et elles choisissent les facettes apparentes de leur personnalité suivant les périodes, les bâtiments et l’attention qu’on leur porte.

L’étoile 6 est d’un abord plutôt favorable en général. C’est une énergie masculine, image de la droiture, de l’autorité, de la maturité et de la reconnaissance. En excès, elle apporte un excès d’autorité et l’isolement lié.

L’étoile 7 est elle moyennement défavorable. C’est une énergie féminine, avec une tendance moralisatrice et « je-sais-tout ». En excès, tout est à craindre, fausses rumeurs, vengeance… parfois même jusqu’aux heurts physiques ! Mais lorsqu’elle est de bonne composition, c’est une énergie qui permet de trancher, de prendre des décisions et d’aider.

Dans quels cas avons-nous besoin de Métal en Feng Shui ?

Lorsque nous avons un excès de Terre.

La Terre en excès, c’est l’amoncellement, l’entassement, l’inertie. Or la Terre produit le Métal dans le cycle des éléments, ajouter du Métal affaiblira la Terre pour permettre de repartir, de choisir un objectif pour avancer.

Lorsque nous manquons d’Eau, ou que l’Eau est affaiblie.

Le Métal produit l’Eau dans le cycle des 5 éléments. Ajouter du Métal aura un effet positif sur l’étoile 1 (Eau). Cela permettra de mettre un peu de pep’s dans cette énergie douce, et d’aider à dire non… C’est parfois nécessaire !

Lorsque le Bois est indiscipliné.

L’énergie Bois est une énergie de croissance, d’idée et de création qui peut se perdre dans de trop nombreux projets. Là aussi, un peu de Métal, bien dosé, saura élaguer ce qui est nécessaire.

Yllaé 5 éléments regards croisés Feng Shui Métal formes couleurs

Comment ajouter du Métal ?

En ajoutant des formes rondes, des couleurs : blanc, gris clair, transparent, les couleurs métalliques : argenté, doré, et bien sûr des matières métalliques.

Comment supprimer du Métal ?

En limitant les éléments cités dans le paragraphe précédent.

En augmentant les éléments Eau (formes ondulées, couleurs : noir, bleu foncé). La matière Eau est à utiliser avec précautions, car elle aura une influence sur d’autres paramètres. Si vous souhaitez ajouter de l’eau, testez avec une petite quantité, et voyez les incidences sur quelques jours. En cas de problème, supprimez-la.

En limitant les éléments Terre (formes carrées, couleurs : jaune, ocre, orange, les matières : pierre, sable, grès, brique…).

Pour en savoir plus sur les matières, formes et couleurs des 5 éléments, vous pouvez lire les articles dédiés.

 

METAL – La connaissance du ciel – Ba Zi

Par Adèle Dionne, formatrice et consultante en Feng Shui Traditionnel

Qu’est-ce que le Ba Zi appelé aussi astrologie chinoise ?

Vous  connaissez sans doute  l’animal qui caractérise votre année de naissance mais ce n’est pas tout  il y a beaucoup plus !

YLLAE exemple charte NAISSANCE Ba Zi

Votre carte énergétique se compose de 4 piliers et 8 caractères qui réfèrent à votre année de naissance, mois, jour et heure. Cette carte vous indiquera les défis et les opportunités qui se manifesteront dans votre vie. Vous n’êtes pas condamnés pour autant car connaissant  par avance les écueils qui vous attendent, vous pourrez soit les éviter ou du moins vous préparer à en amortir les imprévus et vous pourrez capitaliser sur vos forces et saisir les opportunités. Nous pouvons changer et améliorer notre destin. Le Ba Zi recherche l’équilibre et l’harmonie entre tous les éléments. Une carte énergétique nous indiquera une dominance d’un ou plusieurs éléments, elle  permettra de se comprendre, de s’orienter, de choisir le meilleur moment pour agir.

Par rapport au Feng Shui, le Ba Zi établit un diagnostic et le Feng Shui applique les remèdes!

Quels sont les éléments qui composent une carte énergétique ?

Ces 4 piliers sont composés des cinq éléments de la cosmologie chinoise (le Bois, le Feu, la Terre, le Métal et l’Eau). L’analyse du thème se fait en fonction d’un élément du pilier du jour par rapport aux autres, le Maître du Jour. Il s’agit donc de l’interaction de cet élément avec les autres éléments du thème qui nous livre l’essence de notre ADN. Nous sommes un amalgame de ces éléments et chercherons à les équilibrer. Si l’un est trop fort, on  l’affaiblira ou contrôlera. Si par contre on est en manque d’un élément, l’incarner ou l’agir est la meilleure manière de le faire apparaître dans sa vie.

Ces interactions sont basées sur les cycles de Production, d’Affaiblissement et de Contrôle.

Lorsque l’on parle des 5 ces éléments, il ne s’agit pas de l’objet concret mais plutôt ce qu’il incarne, son essence. En Ba Zi, le Métal est métaphore d’une manière d’être, de qualités et de défauts, de saison, de la « température » d’un thème, de spécificités santé, de métiers ou professions. C’est une manière d’être, de se comporter. Le Métal est l’une des 5 phases de transformation des éléments.

Le Métal, c’est l’Ouest, la saison de l’automne, la fin du jour. Si l’on parle température, c’est un élément froid dans un thème.

Voici comment il peut réagir lorsque confronté aux autres éléments :

La Terre  produit le Métal mais si elle est en trop grande quantité, elle l’étouffera. Le Métal produit l’Eau mais se noiera dans trop d’eau. Le Métal contrôle le Bois mais un bois yang, trop dur, émoussera sa lame. Le Feu pourra forger un  Métal fort et le rendre plus utile mais il fera fondre un Métal faible.

En Ba Zi, un Maître du Jour  Métal (l’élément Maître du Jour de notre naissance) s’exprimera différemment d’un MJ Bois par exemple. Il incarnera la personne forte qui prend des décisions parfois dures et fermes. On a ici l’image d’un objet tranchant. C’est la rigueur et la fermeté mais aussi l’altruisme. Le Métal a deux polarités : Yin et Yang. Ceci nous permet d’en affiner la lecture.

Le Métal Yang (on visualise d’une pièce de métal non travaillée, une hache par exemple) est à l’image de personnes qui manquent de fini mais qui sont fermes, endurantes, organisées qui peuvent diriger de grandes entreprises, des visionnaires.  Ils auront bien souvent leur propre entreprise car ils veulent mener, diriger.

Derrière une façade parfois dure, ce sont des gens qui tiennent en haute estime l’amitié, vous pourrez toujours compter sur eux. Ils se battront pour ce qu’ils jugent juste.

S’ils ont un but en tête, ils marchent droit dessus et l’atteigne avec persévérance et discipline. Dans le feu d’une âpre discussion, ils se battront jusqu’à ce qu’ils gagnent, ce sont des compétiteurs. La défaite n’est pas acceptable.

Le Métal Yin est différent (imaginez les bijoux mais aussi une lame de rasoir…). Il veut briller, être vu, il veut attirer l’attention. Il aime parler. Le « paraître » est très important. Il n’est pas aussi implacable que le Métal Yang, il peut succomber à la flatterie ! Mais parfois, le discours peut être tranchant, calculateur et très dur. La femme Métal Yin est très raffinée et élégante.

Lui aussi aime mener mais son leadership est différent, il veut être aimé. Il peut être difficile à cerner car l’apparence ne révèle pas toujours son vrai fond.  Il aime le luxe. Son image et sa réputation sont très importantes. Il fait tout ce qui est en son pouvoir pour les protéger.

Un Métal Yin aura besoin d’Eau pour briller ! Il sera aussi plus heureux s’il nait en plein jour, au moment où le soleil (le Feu) l’éclaire et le met en vue.  Il aimera aussi l’Eau yang qui le nettoie et le fait briller.

Si le Métal est faible ou absent d’un thème et qu’il soit favorable,  que faire ?

Il faudra l’incarner au travers de nos actions par exemple : se discipliner, se faire des programmes et s’y tenir. On pourra pratiquer des sports de compétition, ou apprendre un instrument de musique et en jouer. Pratiquer un art martial.  Il faudra se donner des buts, persévérer. S’exercer dans l’art oratoire.

Il pourra aussi l’incarner en choisissant une profession ou un métier qui sera lié au Métal. Les domaines de prédilection de l’élément Métal :

Le gouvernement, la politique, la justice, la loi donc avocat, juge : ceux qui savent trancher, décider, parler, défendre.

Les métiers liés à l’armée, aux forces de l’ordre.

Les banques et toutes institutions financières liées au domaine de l’argent, des investissements.

Bien sûr aussi tous les domaines de métallurgie, automobile, bijouterie, minier et toutes machines à opérer.

Au domaine de la santé, il est en correspondance avec l’élément Air.

Le Métal en général touchera la peau, le mucus nasal. Mais le Métal yang régit plus spécifiquement le gros intestin et le Métal Yin, le poumon. Les troubles associés à un excès ou un manque de Métal :

Manque de tonus et courbatures musculaires, les douleurs articulaires. Il peut aussi mener à une fatigue chronique, sécheresse de la peau, arthrose, toux et affections respiratoires (asthme), maladie de peau (eczéma).

Au niveau affection psychologique, il peut susciter de la tristesse.

Si par exemple on a un problème respiratoire, il faudra voir si la Terre soutient le Métal et si le Feu ne le bloque pas.

Les cycles s’enchainent et vivent un processus de transformation constant. Le Métal sera l’une des clés de nos comportements, des évènements et des résultats de nos actions.

Mais que nous révèlent les autres phases, les 4 autres éléments ? Vous le saurez avec la suite de cette série…

Un grand merci à Adèle pour sa participation à ce travail collectif.  Si cet article vous donne envie d’en savoir plus sur sa manière de travailler avec les énergies, retrouvez la sur son site http://www.fengshui-traditionnelchinois.fr/.

 

Pour conclure cet article sur le MÉTAL

Yllae 5 éléments regards croises METAL

J’espère que cette visite dans l’univers du Métal vous a plu, qu’elle a aiguisée votre curiosité et vous a donné un regard différent sur le monde.

Je remercie chaleureusement Bérangère, Adèle, Catherine et Ciope pour leur participation à ce projet et leur partage.

 

Pour continuer cette série, retrouvez nous prochainement pour la suite de ces regards croisés avec l’Eau…. 

Yllae 5 éléments regards croises EAU

 

Crédit photos : Pixabay, Catherine Marion (partie MTC) et Yllaé Sandrine Besson, montages Yllaé Sandrine Besson

 

Inscrivez vous pour recevoir le bonus gratuit "Petit guide pratique de la vie sur Terre"

* Champs à compléter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

37 Partages
Partagez32
Partagez5
Enregistrer
+1
Tweetez