REGARDS CROISES SUR LES 5 ELEMENTS – LE BOIS

REGARDS CROISES SUR LES 5 ELEMENTS – LE BOIS

Cet article est le troisième de la série intitulée « Regards croisés sur les 5 éléments ». Vous pouvez trouver les précédents ici, si vous ne les avez pas lus : le métal et l’eau.

Cet article est plus long que d’habitude, pour laisser un espace d’expression libre à chaque intervenant. Vous y trouverez : les mondes subtils (Au-delà du visible), la richesse de la matière (Artiste / Artisan), la complexité du corps (Médecine Traditionnelle Chinoise),  l’immensité de l’espace (Feng Shui) et la connaissance du ciel (astrologie chinoise Ba Zi).

Nous continuons cette série avec le Bois.

Yllae 5 éléments intervenants bois

Cet article comprend 5 intervenants. Les voici en quelques mots, avant de vous laisser découvrir leur vision du BOIS :

Les mondes subtils – Au-delà du visible : Ciope

La richesse de la matière – Artiste / Artisan : Dominique Bridel, Bois Relié, artisan du bois, du cercle, du vivant

La complexité du corps – Médecine Traditionnelle Chinoise : Catherine Marion, thérapeute en Médecine Chinoise à Moulins

L’immensité de l’espace – Feng Shui : Sandrine Besson, créatrice et révélatrice d’harmonie, bloggeuse

La connaissance du ciel – Astrologie chinoise Ba Zi : Adèle Dionne, formatrice et consultante en Feng Shui Traditionnel

 

 

BOIS – Les mondes subtils– Au-delà du visible

Par Ciope

« La subtilité du bois, c’est son apparente immobilité qui nous pousse à le considérer comme immuable et permanent lorsque notre vision se heurte aux limites de notre vision humaine.

Lorsque nous prenons le temps d’approcher en douceur, lentement, et de nous poser à son niveau, le bois nous enseigne la patience. La connaissance des cycles infinis des heures, des jours et des siècles. Il n’est ni impatient ni effrayé. Il sait, lui, que demain sera là, mais que ses feuilles n’auront pas la même existence qu’aujourd’hui.

Ce que le bois nous apprend, ce n’est pas la stabilité, mais au contraire le changement permanent, imperceptible et évident. Cet équilibre sans cesse renouvelé qui s’offre à notre compréhension.

Bien sûr il est profondément ancré. Mais cela c’est l’évidence du premier regard. Si vous faites l’effort d’aller vers lui, de l’aborder avec votre âme plutôt qu’avec vos yeux, vous verrez sa splendeur s’élever vers le ciel. Il vous montre le chemin. Ne craignez ni le froid, ni la pluie, ni l’espace. Prenez la place qui est la vôtre.

Ecoutez-le :

« Voyez mes feuilles qui scintillent au loin. Elles sont le prolongement des mes branches et de mon être visible, portés par ces racines puissantes que vous m’enviez. Mais votre magnificence égale bien la mienne. Vous avez perdu l’habitude de la voir, et vous la cherchez désespérément autour de vous, alors qu’elle vous entoure.  Regardez la puissance et la beauté de votre être qui s’élève sur cette seule idée que vous existez.

Souriez à la joie qui coule dans vos veines seconde après seconde pour vous permettre de vivre l’expérience. Appréciez comme moi la chaleur du soleil, la douceur de la pluie qui me nourrit, la force de la terre qui me porte, et même le tranchant de la lame qui modifie ma forme et mon être pour que je trouve place chez vous. Tout cela n’est que l’illusion d’une transformation. Je suis ici, en cet instant, dans ce présent, mais qui sait où je serai demain ?

J’ai choisi l’apparence du bois pour vous approcher, mais mon être n’est pas ici, pas seulement ici. Je vous fais grâce d’un peu de mon temps. Chérissez-le pour qu’il nourrisse le vôtre. »

Le bois nous enseigne la certitude de l’immensité qui nous accueille, et le bonheur du temps présent. Pensez-y la prochaine fois que votre regard passera sans y penser sur un tilleul ou un chêne. Retrouvez à cet instant la sérénité d’être à sa place, profondément et entièrement, même si ce n’est que pour un instant.


 

BOIS – La richesse de la matière – Artiste / Artisan

Rencontre avec Dominique Bridel, artisan du bois, du cercle, du vivant.

Yllaé Dominique Bridel Bois Relié

Ma rencontre avec Dominique, c’est l’une de ces jolies surprises que la vie nous réserve, parfois, souvent ou de temps en temps.

Au démarrage de cette série sur les 5 éléments que je souhaitais partager avec d’autres, dans un travail collectif enrichissant, j’avais contacté Catherine pour faire la partie Médecine Traditionnelle Chinoise. Nous nous étions croisées quelques fois, et j’aimais son énergie et sa manière d’être. C’est lors de ce premier contact, pour l’article sur le Métal, qu’elle m’a parlé de Dominique… « si tu as besoin, pour le bois, je connais quelqu’un qui serait parfait ».

Sitôt dit, sitôt fait, je regarde son site, et je découvre son travail. Ses sculptures étonnantes, son travail précis et soigné, et ses mots. Pour moi qui écris, les mots ont une résonance particulière. Et chaque présentation d’objet de Dominique vibre l’énergie, l’ouverture et la bienveillance qui sont les siennes.

Séduite par son site, je l’appelle. L’article sur le bois n’était pas encore d’actualité, mais je cherchais un complément sur les « mondes subtils », et j’avais aimé ce que je sentais à travers le filtre de l’informatique et de la distance. Au téléphone, j’échange avec quelqu’un de simple, qui accueille ma demande sans doute excentrique avec le sourire et cette disponibilité des belles âmes. « Je vais voir ce qui se présente, mais j’ai envie de me remettre à écrire, alors c’est peut être l’occasion » fut la réponse de Dominique.

Quelques jours plus tard, je reçois le texte de Dominique. Un vrai cadeau. Immense, humain et relié. En le lisant,  je sens que le monde de Dominique c’est le vivant, le bois, et que ce ne sera pas un texte pour les mondes subtils du métal. Il publie donc le texte sur son site (vous pouvez le lire ici), et je note de reprendre cette conversation autour du bois lorsque ce sera le moment.

Dans le cycle des 5 éléments, que nous avons commencé par le Métal qui était de saison en automne, il est suivi par l’Eau, puis le Bois qui arrive au printemps dans les disciplines chinoises. En ce début d’année, après l’article sur l’Eau, je me remettais donc tranquillement au travail sur ce projet quand, par un hasard malicieux, j’ai « croisé » Dominique ou plutôt l’un de ses objets, qui m’a été prêté pendant 24h, comme pour me dire, il est temps. Je l’ai appelé le lendemain, et nous nous sommes rencontrés dans son atelier peu après, pour que je puisse, enfin, observer son travail et mieux comprendre qui il est.

C’est à ce moment là que j’ai réalisé que le temps qui s’était écoulé m’avait permis de me mettre à la hauteur de la simplicité de Dominique. D’aplanir tous ces petits obstacles qui nous empêchent d’être présents à nous-mêmes et ouverts aux autres complètement et sincèrement.

Lorsque je suis arrivée, ce jour là, j’étais prête à accueillir ce qui viendrait de cette rencontre. J’avais pris un cahier, des crayons, mais je n’ai rien noté. J’ai profité de cette journée et de l’(H)être qui m’attendait.

Car nul doute pour moi, Dominique est un bourgeon tombé sur Terre pour nous éveiller, pour nous apprendre un autre regard, une autre conscience. Sensible au parcours de Saint François, il se sent en résonance avec ce parcours du pauvre, trouvant le soleil, la pluie ou le brouillard sur sa route, et la joie pour seul bagage.

Comme un arbre qui ne perd pas de temps à tempêter contre le bruit du vent ou la chaleur du soleil, car il sait que cela est, et que la justesse est là, dans cette acceptation du présent, cadeau sans cesse renouvelé et expérimenté.

Dans son travail, qui est une évidence, et une partie de lui, Dominique travaille avec ses connaissances, son expérience, sa sensibilité, son écoute, son intuition… Une bien belle équipe pour mettre au jour tous ces objets magnifiques, des plus utiles pour notre cerveau gauche, logique, cartésien et ordonné, aux plus délicieux pour notre cerveau droit, intuitif, joyeux et émerveillé par la beauté de ce monde qu’il crée jour après jour.

Comme ses amis les arbres, Dominique se confie lorsqu’on s’intéresse à lui. Il partage des morceaux de son chemin de vie, ceux qui l’ont conduit ici et maintenant. Les difficiles qui se sont révélés des passages initiatiques sur une route qui le mène plus loin, toujours plus loin, dans la compréhension du monde et la résonance de son âme de bois, vivante, complexe et légère.

Dans son art, Dominique a atteint l’apparente simplicité qui se situe au-delà de la complexité.

Lorsqu’on observe ses créations, il y a l’impression de départ, la surprise, l’émerveillement. Puis on prend le temps de faire connaissance. On touche, timidement parfois, une courbe, une ligne… et la magie opère. Il est difficile de vous décrire ce qui se passe, c’est une présence non définie mais existante, d’une intensité sereine, précise et bienveillante.  C’est l’apprentissage du regard. J’offre au monde qui vous êtes. Voyez cette forme, ces vides et ces pleins qui vous ressemblent. Si vous prenez le temps de vous approcher un peu plus, vous sortirez grandis, plus proche de cette vie bourdonnante, joyeuse, désorganisée et adaptable qui vibre en chacun de nous.

 

Un grand merci à Dominique pour son accueil et sa disponibilité. Si cet article vous donne envie d’en savoir plus sur son travail, retrouvez le sur son site http://www.boisrelie.com/contact/me-trouver/ ou à son atelier.

Photos et visuels : Armelle Hudelot

Yllaé Dominique Bridel Bois Relié

 

BOIS – La complexité du corps – Médecine Traditionnelle Chinoise

Par Catherine Marion, thérapeute  en Médecine Chinoise à Moulins

ODE AU BOIS

 Alors que je m’apprête à vous parler de l’élément BOIS, la NEIGE tombe sur Moulins.

En fait l’Hiver semble seulement prendre ses marques dans la nature. Nous sommes le 5 février 2018.

Or, le NOUVEL AN CHINOIS, fêté de par le monde au sein de cette vaste communauté asiatique nous apportera officiellement, énergétiquement, le PRINTEMPS, saison du Bois, le 16 FÉVRIER 2018. Dans 11 jours !

Il nous faudra un peu d’imagination pour visualiser les jonquilles, colchiques et les muscaris espérés ….

 

Au Printemps, l’énergie du Foie s’éveille

Mais le PRINTEMPS CHINOIS est déjà là depuis le 4 février !

Le printemps symbolise l’énergie du renouveau, énergie ascendante. La nature s’éveille, prend un coup de fouet pour sortir de terre après un long sommeil hivernal… Les bourgeons nous narguent et l’on s’inquiète pour leur devenir, menacés par le froid qui sévit encore. Les plantes à bulbes fleurissent entre les flocons et l’herbe est encore rare.

Yllaé médecine chinoise Calendrier saisons chinoises

 

Au Printemps, les maux sont expansifs

Le FOIE exècre les contraintes. Il n’aime ni la mesure, ni les obstructions…. Et, quand le YANG DU FOIE s’empare de nous par nos émotions peu ou mal maîtrisées, le Foie s’enflamme et brûle ce qui entrave son cheminement :

  • Migraines ou céphalées du vertex
  • Yeux rouges ou-et qui piquent
  • Nervosité, colère, irritabilité, agacement…
  • Envahissement de la sphère digestive où l’on assiste à une tentative de domination de la Rate par le Foie : selles agglomérées, sèches (ou pâteuses quand la Rate capitule), ballonnements, goût amer dans la bouche …
  • Allergies (ORL ou cutanées), maladies de peau résistantes…

 

Yllaé médecine chinoise BOIS colère

 

AU PRINTEMPS, prenez votre bâton de pèlerin !

La meilleure façon de dompter le « tigre hépatique » est de se mettre en mouvement, de canaliser par l’action ce surplus, ce surcroît d’énergie surabondante et « sauvage ». Ces fonctions majeures du FOIE vont être hyper sollicitées :

  • Stocker, gérer le Sang et le diriger là où le corps en a besoin :
  • Apporter le sang aux tendons des jambes quand on court,
  • Faire affluer le sang (ainsi que le Qi – énergie vitale ; le sang étant le véhicule de l’énergie) vers le cerveau quand on réfléchit…
  • Assister notre sommeil ; un sang abondant permet au Shen (l’esprit) de s’y déposer la nuit venant. Un esprit posé nous assure d’un sommeil plein de quiétude, sans réveils nocturnes ou matinaux.
  • Nourrir notre peau, nos cheveux, nos yeux (le Foie est impliqué dans l’état de notre vision), nos ongles …

Pour que tout se passe bien, retrouvons le plaisir de nous dégourdir les jambes : 2 fois 30 minutes de marche rapide / Jour. Facile pour les franciliens ; plus compliqué semble t-il pour les heureux ruraux.Yllaé médecine chinoise BOIS bouger

 

Le maître mot de la saison PRINTEMPS est AGIR !

Dans nos sociétés, le Foie est très souvent malmené ; en témoignent le nombre de déprimés en Occident. Quand le mouvement du Foie est bloqué, crampes et – ou déprime – apparaissent et peuvent s’installer durablement … La vigilance s’impose.

Il est urgent de sortir du canapé où nous nous étions lovés l’Hiver venu pour notre plus grand bien.

C’est la saison de la germination, discrète dans un premier temps (sous terre) puis explosion de frêles pousses dans les jardins.

D’évidence, on essaye de calquer notre rythme sur celui du soleil …. Nos journées s’allongent, nos activités se diversifient…. Comme un frémissement.

 

Que se passe-t-il au PRINTEMPS, la saison du BOIS ?

Avec le STRESS, les BURN OUT, les SOUCIS matériels, familiaux ou scolaires, la pression monte dans le Foie (comme dans une cocotte-minute).

  • Une chaleur pathogène s’installe et circule dans le méridien du Foie (cause de troubles de la vision, d’AVC, de pétages de plomb …)
  • La chaleur assèche le sang, qui diminue en quantité au détriment de ses missions vues ci-dessus : les cheveux tombent, les ongles deviennent mous et sont cannelés, les crampes surviennent pendant notre sommeil, les insomnies réapparaissent.

 

L’ALIMENTATION est notre meilleur rempart aux maux sociétaux

En NOURISSANT LE SANG DU FOIE, on calme sa furie, ses débordements et on rééquilibre le Yin et le Yang au sein de cet organe majeur dans le métabolisme corporel.

  • Boudin noir, Viande de Canard, d’Agneau, les Foies sont des aliments privilégiés
  • Graines germées, aliment vivant et merveilleusement énergétiques pour aider notre corps à sortir de la torpeur hivernale
  • Tous les légumes verts, les PRIMEURS, sont les bienvenus. Les crudités réapparaissent petit à petit dans nos assiettes …

Yllaé médecine chinoise BOIS légumes saison

Le FOIE, essentiel à une bonne digestion

Le foie harmonise les fonctions énergétiques de la rate et de l’estomac lors de la digestion, l’assimilation et le transport interne des aliments et des boissons. Il orchestre les mouvements de descente et de montée de la rate et de l’estomac et régularise la production et l’excrétion de la bile.

– Si le foie ne travaille pas correctement, il s’en suit éructations, nausées, sensations de distension et de gonflement au niveau de l’estomac, selles pâteuses, …

La vésicule biliaire stocke la bile qui stimule la digestion. La bile est le surplus de l’énergie du Foie. Si le Foie fonctionne correctement, la bile assiste bien les fonctions de la rate et de l’estomac. Dans le cas contraire, apparaissent des douleurs aux flancs, mauvaise digestion voire jaunisse.

Un filet d’acidité peut dénouer l’énergie bloquée du foie : un filet de citron dans un verre d’eau tempérée le matin au réveil

Yllaé médecine chinoise BOIS eau citronnée tempérée

Le FOIE (et la VÉSICULE BILIAIRE, son entraille associée), responsables de notre Bien-être


En charge du drainage, de la dispersion et de tous les mouvements de l’énergie dans notre corps : entrée, sortie, montée et descente, le FOIE assure l’équilibre et l’harmonie de tous les autres mouvements énergétiques des organes, entrailles et des méridiens. Il a un rôle central.
Quand nos activités mentales et émotionnelles sont gouvernées par le cœur, c’est le foie qui élabore les stratégies :

Si le FOIE est libre, souple, détendu, équilibré, l’esprit est stable, le cœur léger et détendu, le raisonnement clair et les émotions stables,

  • Si le foie assure mal ses fonctions, tristesse, repli sur soi, ultra-sensibilité, soupirs, pleurs, sensation de distension sur le thorax et les flancs…, apparaissent.
  • Si le foie est en excès, agitation, nervosité, insomnie et rêves abondants, rougeur du visage et des yeux, … céphalées dans les cas les plus aigus, se manifestent.

Ne pas oublier, la VÉSICULE BILIAIRE, entraille associée à l’Organe FOIE. Elle stocke la bile afin de stimuler la digestion.

  • Si les fonctions de drainage et d’élimination du Foie fonctionnement correctement, la bile aide correctement les fonctions de la rate et de l’estomac.
  • Si elle est bloquée, apparaissent des douleurs aux flancs, mauvaise digestion voire jaunisse.
    Les méridiens du Foie et de la V.B souffrent facilement d’excès de chaleur et d’humidité qu’elles soient d’origine externe (excès climatiques) ou internes (émotions, alimentation).
Aliments conseillés Aliments à éviter sur terrain émotionnellement sensible
Légumes verts

Graines germées, le grand retour après une pause hivernale

Cuisson au Wok

Viandes : Boudin noir, Agneau, Canard, Foies

Baies de Goji

Fruits acides

 

 

Les plats gras, en sauce,

Blé et Lait et dérivés

 

 

Et les ALLERGIES PRINTANIERES ? Fatalité ?

On parle d’allergie printanière comme d’un rendez-vous inévitable… Certes, elles reviennent dès la mi-mars …. Et alors ?

J’entendais ce matin à la radio : « 300 000 français souffrent d’allergies et coûtent au bas mot près de 600€/ an à la sécu »

Et quand on a dit cela que fait-on ?

On envisagerait de supprimer les remboursements ?

Ah oui …. Drôle de méthode de soin, n’est-il pas ?…

  • Peut-on essayer de comprendre ?
  • Peut-on essayer de traiter les causes (environnementales, logement, textile, animaux, alimentation…) ? Et les réduire ?
  • Peut-on essayer de les guérir définitivement ?

Ben non, on réfléchit à ne plus rembourser les traitements de ces affections parce qu’ils coûtent chers …

Et nos 300 000 patients français qui vivent l’enfer, de quoi les punit-on ?

BONNE NOUVELLE : la médecine traditionnelle chinoise sait soigner les allergies.

Yllaé médecine chinoise allergies printemps

Elle ne soulage pas seulement les patients.

Avec l’énergie mobilisée, pour agir sur le Poumon (responsable de la sphère ORL et de la peau), cette médecine ancestrale vous en débarrasse ! Un simple RV au printemps,  vers mi-mars – début avril peut vous éviter toux, gratouilles, éternuements ou autres symptômes de cette pathologie saisonnière.

Alors, à quand le remboursement des soins de MTC, beaucoup moins coûteux ?

Environ 75/ an pour 3 soins dispensés à 3 jours d’intervalle sur le patient.

La question est posée !

BON PRINTEMPS A TOUS !

 

Un grand merci à Catherine pour sa participation à ce travail collectif.  Si cet article vous donne envie d’en savoir plus sur la Médecine Chinoise et son accompagnement, retrouvez la sur son site https://coherencesblog.wordpress.com/ , sur Facebook (Cohérences – Cabinet de médecine chinoise) ou à son cabinet : COHERENCE(S) – Catherine MARION – « Mon corps est ma maison » 36, rue Villars – 03000 MOULINS – 06 75 75 24 94


 

BOIS – L’immensité de l’espace – Feng Shui

Par Sandrine BESSON, consultante en Feng Shui classique

Yllae feng shui 5 éléments BOIS cycle

Le Feng Shui correspond à la « chance de la Terre », qui compose notre capital chance avec la chance du ciel et la chance de l’homme.

C’est le moyen d’optimiser l’équilibre qui nous lie aux énergies qui nous entourent. De les connaître et de comprendre comment mieux vivre avec elles. Dans cet équilibre en permanent renouvellement, il est important de comprendre la place de chaque chose pour fluidifier les rapports et nous faciliter la vie.

Comment intervient le Bois, et que nous dit-il ?

Le Bois correspond à deux étoiles volantes, la 3 « le Fantôme du Malheur » et la 4 « la Nymphe Intelligente et Indécente ».

L’étoile 3 est d’un abord plutôt défavorable. C’est une énergie masculine, dynamique et joyeuse, liée avec le développement et la créativité. En excès, elle apporte manipulations et perte de repères.

L’étoile 4 est elle aussi d’un abord plutôt défavorable. C’est une énergie féminine, très sexuée, liée avec l’intelligence et la séduction. En excès, elle apporte des problèmes financiers et scandales sexuels.

Dans quels cas avons-nous besoin de Bois en Feng Shui ?

Lorsque nous avons un excès d’Eau.

L’Eau en excès, c’est une masse de peurs qui nous submerge, une multiplication d’actions non menées à terme, une fuite en avant perpétuelle. Or l’Eau produit le Bois dans le cycle des éléments, et ajouter du Bois permettra d’absorber l’excès d’Eau pour reprendre pied et choisir une nouvelle direction pour agir.

Lorsque nous manquons de Feu, ou que le Feu est affaibli.

Le Bois produit le Feu dans le cycle des 5 éléments. Ajouter du Bois permettra de renforcer le Feu pour notre vision de la vie, et la clarté de nos décisions.

Lorsque la Terre est indisciplinée.

L’énergie Terre est une énergie de stabilité, de sérieux et d’ancrage. Trop de Terre peut créer une inertie étouffante. Là aussi, un peu de Bois permettra de retrouver une mobilité suffisante pour sortir de l’ornière.

Yllae 5 éléments BOIS feng shui

Comment ajouter du Bois ?

En ajoutant des formes rectangulaires, verticales, des couleurs : vert, turquoise, des matières naturelles végétales : bois, lin, coton, bambou, papier, carton…

Comment supprimer du Bois ?

En limitant les éléments cités dans le paragraphe précédent.

En augmentant les éléments Feu (formes triangulaires et pyramidales, couleurs : rouge, orangé). La matière Feu, en ajustant aux autres paramètres : des objets en cuir si vous avez besoin de Yin, des bougies ou des lampes allumées si vous avez besoin de Yang.

En limitant les éléments Eau (formes arrondies, couleurs : noir, bleu foncé, gris anthracite, la matière eau (fontaines, aquarium…)…).

Pour en savoir plus sur les matières, formes et couleurs des 5 éléments, vous pouvez lire les articles dédiés.

Feng Shui couleurs matières Yllaé

 

BOIS – La connaissance du ciel – Ba Zi

Par Adèle Dionne, formatrice et consultante en Feng Shui Traditionnel

Le Bois en Ba Zi  (Astrologie Chinoise)

Si vous désirez connaitre l’élément de votre Maitre du Jour, je vous invite à vous connecter sur mon site Web et  m’envoyer votre date de naissance, jour, année et heure si connue.  Vous pourrez ainsi mieux apprécier la lecture des éléments dans un thème Ba Zi.

Le Bois représente le printemps, le renouveau. Il est aussi associé au vent, aux arbres, fleurs, en somme à la végétation. Après l’hiver, la nature se renouvelle, la végétation se réveille, veut grandir, s’épanouir.

Les qualités reliées au Bois en général : la générosité, la bienveillance, la flexibilité. Le Maître du Jour Bois est en général une personne sociable qui va vers les autres. Il correspond à la croissance et au progrès.

Les signes chinois du Tigre, Lapin (Lièvre ou Chat) ainsi que le Dragon sont tous gouvernés par le Bois et forment la saison du printemps. Votre pilier du mois indique la saison de votre naissance. C’est aussi un élément très important de votre thème énergétique Ba Zi.

Vous retrouverez du Bois dans le pilier de votre année de naissance si vous êtes nés dans une année se terminant par 4 ou 5 (ex 1984 ou 1995).

YLLAE bois Ba Zi

 

Quelle est l’essence du Bois en Ba Zi ?

Les cinq éléments doivent être en équilibre et en harmonie dans un thème. Bien sûr, l’Eau nourrit le Bois mais un excès d’Eau dans un thème l’empêchera de s’enraciner, il ira à la dérive. Le Bois engendre le Feu mais un Feu trop fort consumera totalement le Bois. Si le Bois est prospère dans le thème, il pourra nourrir le Feu qui brûlera plus longtemps. Le Bois contrôle la Terre mais une terre très dure pourrait briser les racines d’un Bois trop dur. Même chose pour un Bois trop fort contrôlé par le Métal, il ne pourra être modelé mais s’il est trop faible, il sera détruit par le Métal.

Si l’on constate un déséquilibre du Bois : soit l’élément est absent ou très faible et qu’il soit favorable à votre thème, il faudra l’activer. Le Ba Zi vous donne ces indications et vous pouvez ainsi améliorer votre vie. Vous pouvez choisir un travail ou une profession qui corresponde à cet élément. L’éducation est du domaine du Bois donc professeur, entraineur ou coach. Les professions qui impliquent l’aide à autrui. Les écrivains ou éditeurs, professions culturelles et tous les métiers qui touchent le bois ou le papier. Les botanistes, fleuristes, professions dans le textile.

Ou alors vous pourrez poser des gestes dans la vie de tous les jours pour introduire cet élément dans votre thème énergétique pour restaurer un certain équilibre. Par exemple : enseigner ou étudier. Servir de guide ou de coach.  Marcher (car le Bois est en relation avec les pieds), lire.

Le Bois, s’il est votre Maître du Jour (un élément du pilier de votre jour de naissance), sera yang ou yin et s’exprimera donc différemment dans un cas comme dans l’autre.

Le Bois yang nous renvoie l’image d’un grand arbre avec des racines solides. Il se dresse bien droit. Ces gens sont directs et protecteurs. Ils sont persistants, loyaux et on peut compter sur eux. Ils prennent des décisions rapides, un peu trop parfois ! Ils ont des opinions très arrêtées, il est très difficile pour eux d’être objectifs.

Les racines du Bois yang sont longues, solides et profondes, c’est pourquoi il est difficile de le faire bouger : changer de travail ou déménager est pour lui profondément traumatisant. Ces gens ont une bonne vue d’ensemble mais ne s’enfargent pas dans les détails ! Font d’excellents bras droit.

Le Bois yin nous oppose une autre image, celle de fleurs, de plantes, de lierre grimpant. Les racines sont peu profondes et s’étendent horizontalement. Ces personnes sont sophistiquées et charmantes. Excellents communicateurs et diplomates. Ils sont aussi manipulateurs et très compétitifs…

Contrairement au Bois yang, ils s’adaptent très facilement aux changements. Ce sont des « bêtes sociales » qui aiment être mis en valeur (beaucoup de chanteurs et d’acteurs ont ce Maitre du Jour) et accordent beaucoup d’importance à ce que les gens pensent d’eux. Malgré le côté fragile de leur image, ce sont des survivants, dans les coups durs, ils trouvent toujours des solutions. Peuvent être d’excellents avocats !

Au domaine de la santé, l’élément Bois nous parle surtout du foie (bois yin) et de la vésicule biliaire (bois yang). Lorsqu’il y a déséquilibre du Bois, les émotions déclenchées sont l’irritabilité, nervosité, insomnie et inflexibilité. Mieux vaut réagir car le foie est en cause. Lorsque le foie (l’entrepôt du sang) est bloqué ou faible, l’individu peut subir des problèmes reliés aux yeux, aux ongles, aux tendons et problèmes liés directement au foie (jaunisse- maux de tête sévères). Le foie est aussi associé au contrôle des émotions. Le foie est surtout actif entre 1 am et 3 am.

Quant à la vésicule biliaire, est également liée aux yeux, aux larmes, aux tendons et aux ongles. C’est l’organe qui est associé au courage, aux initiatives et aux actions décisives. Elle est surtout active entre 23 heures et 1 heure. Elle a une influence sur la qualité du sommeil. Les gens qui manquent de ressort et se laissent décourager au moindre problème ont fréquemment une déficience à la vésicule. Ces personnes sont aussi plus sensibles aux allergies, migraines et chez les femmes, les douleurs menstruelles sont fréquentes.

Le Ba Zi, à travers la lecture de l’équilibre des 5 éléments est évolutif. Il vous éclaire sur vos forces et faiblesses et vous informe de vos options à une période donnée. Est-ce le bon moment pour changer de travail, pour vendre sa maison, pour se marier ? Il éclaire vos décisions, vous permet de profiter des meilleures plages d’opportunités et vous met en garde des périodes moins fastes. Chaque élément a son rôle dans votre thème et réagira de manière très personnelle pour chacun.

A la prochaine fois pour la découverte de l’élément Feu !

Un grand merci à Adèle pour ce nouveau partage de l’univers fascinant du Ba Zi.  Si cet article vous donne envie d’en savoir plus sur sa manière de travailler avec les énergies, retrouvez la sur son site http://www.fengshui-traditionnelchinois.fr/.

 

Pour conclure cet article sur le BOIS

Yllae 5 éléments BOIS regards croisés

J’espère que cette visite dans l’univers du Bois vous a plu, qu’elle vous a donné un regard différent sur le printemps qui arrive et que votre curiosité a été récompensée.

Je remercie profondément Adèle, Catherine, Dominique et Ciope pour leur participation à ce projet et leur partage.

Pour continuer cette série, retrouvez nous prochainement pour la suite de ces regards croisés avec le Feu…. 

Yllae 5 éléments FEU regards croisés

 

Crédit photos : Armelle Hudelot pour Dominique Bridel et ses objets, Catherine Marion pour la Médecine chinoise, Pixabay et Yllaé Sandrine Besson pour les autres visuels, montages Yllaé Sandrine Besson.

 

 

 

4 réactions au sujet de « REGARDS CROISES SUR LES 5 ELEMENTS – LE BOIS »

  1. Tres tres interessant…cela m a beaucoup plu… ‘a vous

  2. PIERRE VAN ISTERDAEL dit :

    Un superbe travail très enrichissant. Ce chassé croisé entre les diverses disciplines ici conviées est d’une étonnante richesse. J’ai eu beaucoup de plaisir a à vous lire. Je ne peux que vous encourager à persévérer en la matière. Félicitations à tous vos intervenants aussi riche les uns que les autres.
    Pierre de La Louvière en Belgique

    1. Bonjour Pierre,
      Je vous remercie pour votre passage et votre gentil commentaire. Je suis heureuse que ce travail collectif vous ait plu. Vous trouverez d’ici quelques semaines la suite de ce travail avec le feu.
      Au plaisir,
      Sandrine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *